"Le Métropole", le café ou Sartre et Simone de Beauvoir refaisaient le monde

111 Rue Jeanne d'Arc Rouen

materialicons-round-820 Voir le trajet

C’est à quelques pas de la gare de Rouen, que se trouve le café "Le Métropole" l’établissement qui semble figé dans le temps n'est pas un café ordinaire. « Le métropole » est en réalité un témoin silencieux, d’une histoire d’amour entre deux intellectuels qui ont marqué le XXe siècle. Si vous décidez d’y prendre un café, observez la salle et imaginez Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir en pleine discussion, partageant leurs pensées révolutionnaires.

Sartre et Beauvoir : Des Habitués Pas Comme les Autres

Dans l'atmosphère feutrée du "Métropole", un couple d'intellectuels a laissé une empreinte indélébile. Entre 1932 et 1936, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir y ont leurs habitudes.

Les grands esprits se rencontrent

Embed from Getty Images

Simone de Beauvoir, figure emblématique de la littérature et de la philosophie du XXe siècle, a trouvé son chemin vers Rouen par un concours de circonstances professionnelles et personnelles. À seulement 21 ans elle devient la plus jeune agrégée de philosophie de France. Concours dans lequel elle termine à la deuxième place derrière Jean-Paul Sartre. Simone de Beauvoir est affectée à Marseille, tandis que Jean Paul Sartre part enseigné au Havre. Simone ne supporte pas la distance qui les sépare. Désireuse de se rapprocher de Sartre, Simone saute sur l’occasion quand un poste de professeur se libère au lycée Jeanne d’Arc de Rouen. Le couple emprunte désormais la même ligne de train qui dessert Paris, Rouen et Le Havre.

Désormais le couple se retrouve facilement à Rouen. Sartre s’y arrête en rentrant du Havre, et c’est au café « le Métropole » qu’il y retrouve Simone. Ces réunions sont l’occasion pour eux d’échanger longuement sur des sujets qui les passionnent. Et puis quand la semaine se termine pour Simone, les deux amoureux reprennent le train pour rejoindre Paris le temps d’un week-end. De retour à Rouen le lundi, Simone de Beauvoir profite d’être seule pour commencer à écrire sérieusement, posant ainsi les jalons de sa future carrière d'écrivaine et de philosophe.

"Le Métropole" : Un Édifice Art Déco à Rouen

Immeuble Métropole - Rouen (FR76) - 2021-11-14 - 2

L’histoire du "Métropole" remonte aux années 1930. L’immeuble de style Art Déco qui l’abrite a été conçu par l'architecte parisien Émile Bois. Sa silhouette triangulaire si atypique se distingue dans le paysage urbain rouennais. Influencé par les tendances modernistes, Emile Bois cherche à allier fonctionnalité et esthétique. L'aspect extérieur de l'immeuble se caractérise par un jeu harmonieux de lignes verticales et de motifs floraux. C’est en décembre 1932 que le café situé au rez-de-chaussée, ouvre ses portes.

Un Héritage Culturel Vivant

Le café est classé monument historique, et de nombreux éléments de son décor comme sa devanture, la marquise, son enseigne, sa décoration intérieure avec ses lustres et son comptoir sont protégés. « Le Métropole » est entré depuis longtemps dans la légende Rouennaise, et ce n'est pas tous les jours qu'on peut s'asseoir, et prendre un café assis à une table, où jadis de grands penseurs ont pu y refaire le monde. Pensez-y quand vous serez dans le coin !