Le quartier du Panier : Le plus marseillais des quartiers

4850 km

Le Panier Marseille Bouches-du-Rhône

materialicons-round-820 Voir le trajet

« Naître à Marseille n’est jamais un hasard. Marseille est, a toujours été, le port des exils, des exils méditerranéens, des exils de nos anciennes routes coloniales aussi. Ici, celui qui débarque un jour sur le port, il est forcément chez lui. D’où que l’on vienne, on est chez soi à Marseille. Dans les rues, on croise des visages familiers, des odeurs familières. Marseille est familière. Dès le premier regard. » Jean-Claude Izzo, écrivain

Le quartier du Panier est l'un des plus emblématiques de Marseille, c'est même le quartier historique le plus marseillais de la ville. Massalia voit le jour il y a 2066 ans en lieu et place de l'actuel Panier. Si les Grecs ont choisi ce lieu, c'est pour sa position privilégiée en hauteur et proche de la mer. Situé à deux pas du vieux port, le quartier du panier est caractérisé par ses ruelles étroites pavées, ses escaliers, son linge aux fenêtres et ses enfants qui jouent dehors. C'est un véritable village mêlant modernité, histoire, convivialité et authenticité.

Un quartier unique en son genre

Embed from Getty Images 

Le Panier est le quartier de Marseille qui incarne le mieux l'âme de la ville. Il est le reflet du Marseille d'autrefois. C'est est un lieu pittoresque qui invite à flâner et à découvrir ses magnifiques façades colorées. On y trouve de nombreux créateurs, peintres et artisans en tout genre. Le street art est présent à chaque coin de rue. C'est un quartier qui a su conserver son âme et son caractère authentique malgré de nombreux changements urbains. Le Panier est un mélange unique de modernité et d'histoire, de convivialité et d'authenticité. Si vous êtes de passage à Marseille, surtout ne manquez pas cette visite inoubliable qui vous laissera un souvenir impérissable.

Les origines antiques du Panier de Marseille

Embed from Getty Images

Le quartier du Panier se situe sur la rive nord du Vieux-Port de Marseille, dans la partie la plus ancienne de la ville. Cette zone a été le site d'implantation historique de la colonie grecque de Massalia en 600 ans av. J.-C. Les vestiges antiques du quartier sont nombreux, tels que les remparts, la Vieille Charité, le fort Saint-Nicolas et la Tour du Roi René. Le Panier a également été le centre de l'activité commerciale de la ville pendant des siècles, avec ses nombreux marchés et ses boutiques artisanales.

Un quartier cosmopolite

Embed from Getty Images

Le quartier du Panier à Marseille est célèbre pour sa diversité culturelle et son atmosphère cosmopolite, résultat d'une histoire démographique riche et unique. Depuis l'Antiquité, avec la fondation de Massalia par les Grecs, le Panier a toujours été un carrefour d'échanges entre différentes civilisations méditerranéennes. Au fil des siècles, le quartier a accueilli des vagues successives d'immigration, notamment italienne, espagnole, arménienne et maghrébine, qui ont façonné son identité multiculturelle. La situation stratégique de Marseille en tant que port majeur a favorisé cette mixité, faisant du Panier un lieu de rencontre et de cohabitation entre les différentes communautés. Aujourd'hui, ce quartier historique de Marseille est un véritable melting-pot, où les traditions et les saveurs méditerranéennes se mélangent et coexistent harmonieusement, offrant une expérience unique et enrichissante pour les visiteurs et les habitants.

L'évolution du quartier du Panier

Bundesarchiv Bild 101I-027-1480-30, Marseille, Zerstörung des alten Hafenviertels

Destruction d'immeubles dans le quartier du panier en février 1943.

Au cours des siècles, le quartier du Panier a connu de nombreux changements. Au XIXe siècle, une grande partie de ces quartiers historiques a été détruite lors du percement de la Rue de la République, qui a créé une nouvelle artère commerciale dans la ville. Puis, au XXe siècle, le quartier Saint-Jean, le plus ancien et populaire de Marseille, a été dynamité par les autorités allemandes en février 1943.

 

La résistance dans l'âme

Le Panier est ainsi devenu la seule partie conservée de ces quartiers historiques. La partie située entre la rue Caisserie et le Vieux-Port, Saint-Jean, est finalement détruite par décision des Allemands : ses ruelles sombres et pleines de recoins constituant un refuge pour les Résistants. Entre le 22 et le 24 janvier 1943, 30 000 habitants sont expulsés, plusieurs milliers de personnes sont arrêtées et envoyées dans les camps de concentration. Puis, maison par maison, les 1 500 immeubles sont dynamités, laissant un champ de ruines à l'exception de l'hôtel Echevin de Cabre, construit en 1535, la plus vieille demeure de la ville.

Le côté sombre du panier

Embed from Getty Images

L'histoire du quartier du Panier est également marquée par une période de criminalité notable. Au cours du XXe siècle, le Panier a acquis une réputation d'être un bastion du banditisme marseillais, notamment à travers les activités du Milieu et de la pègre locale. D'une part le quartier est un véritable labyrinthe avec ses ruelles étroites et sinueuses, dans lequel il est facile de se cacher. D'autre part, sa proximité directe avec le vieux port en fait l'endroit idéal pour que naissent des trafics en tout genre.

Ainsi certains membres de la pègre marseillaise prospéreront grâce au trafic de drogue et la contrebande de cigarettes. Bien que les autorités aient œuvré pour endiguer ce phénomène, cette époque sombre a durablement marqué l'identité du Panier. Aujourd'hui encore, le quartier conserve les traces de son passé criminel, puisque bon nombre d'auteurs, d'historiens, ou de journaliste, continuent à utiliser le sujet comme référence.

Le Panier, un quartier en pleine évolution

Embed from Getty Images 

Depuis les années 2000, le quartier du Panier connaît une véritable renaissance. De nombreux bâtiments ont été réhabilités, tels que la Vieille Charité et la Maison Diamantée. Le MUCEM, le Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, a été inauguré en 2013 et a apporté une nouvelle dimension culturelle au quartier. Le projet Euroméditerranée, qui vise à transformer Marseille en une ville durable et moderne, a également permis au Panier de devenir une destination touristique populaire. Le Panier est devenu peu à peu un quartier touristique : des ateliers d'artistes (notamment céramistes, peintres et galeristes) ont été créés dans le quartier et un train touristique circule toute l'année au milieu des habitations.

Visiter le quartier du Panier

Embed from Getty Images

Le quartier du Panier est aujourd'hui un lieu de promenade pittoresque pour les touristes. Les rues étroites et colorées sont bordées de boutiques d'artisans, de restaurants et de bars animés. Les amateurs d'histoire peuvent découvrir les vestiges antiques du quartier, tels que les remparts et la Vieille Charité. Les visiteurs peuvent également profiter des nombreuses animations organisées dans le quartier, tels que des concerts et des festivals.

Le Panier aujourd'hui

Embed from Getty Images

Le Panier est aujourd'hui un quartier en constante évolution, qui attire les habitants et les touristes. Malgré les rénovations et la modernisation, le quartier a su préserver son charme d'antan. Le succès de la série télévisée Plus belle la vie, dont l'action se déroule à Marseille dans des décors inspirés du Panier, a également contribué à la popularité du quartier. La production de la série a même ouvert une boutique dans le quartier.

Le quartier du Panier est un lieu incontournable à visiter pour ceux qui souhaitent découvrir l'histoire et le charme de Marseille. De l'époque antique à aujourd'hui, le quartier a connu de nombreux changements et est devenu un lieu de rencontre pour les cultures et les arts. Venez vous perdre dans les rues étroites et colorées, et découvrir la richesse de l'histoire et de la culture du quartier du Panier.