Chés Cabotans d'Amiens : Pour faire de la vie un spectacle

31 Rue Edouard David Amiens

materialicons-round-820 Voir le trajet

Ch’timpérameint, ch’caractère picard, individuel’meint caustique, gueulard, bonnasse, boein tchoeur…d’voit eingeindrer un Lafleur picard !

Dans les coulisses de la culture amiénoise, une tradition théâtrale aussi riche que méconnue persiste : les Cabotans d'Amiens. À travers cet article, nous dévoilons le voile sur cette forme artistique unique, née dans les ruelles de Saint-Leu au crépuscule du XVIIIe siècle. Découvrez l'origine et l'évolution des marionnettes qui ont captivé les générations, reflétant l'esprit, l'humour et la résilience des habitants d'Amiens. De Lafleur, le héros emblématique, aux adaptations modernes, ce récit est une ode à un héritage culturel vivant, un miroir fascinant de la communauté picarde.

Les Origines des Cabotans d'Amiens

Origine du Nom "Cabotans"

Le terme "Cabotans" utilisé pour désigner les marionnettes ou les acteurs de ce théâtre populaire d'Amiens trouve ses racines dans l'argot parisien, où "cabotin" signifie un acteur de théâtre. Cette appellation renvoie à l'aspect souvent exubérant et théâtral des personnages représentés, reflétant la vivacité et le dynamisme propres au théâtre populaire. Le nom illustre parfaitement l'esprit ludique et la spontanéité qui caractérisent les spectacles des Cabotans, mettant en lumière leur capacité à captiver et à divertir les publics de toutes générations.

Naissance des Cabotans

Lafleur-atelier-JP-Facquier

La naissance officielle des Cabotans d'Amiens remonte à l'année 1797. Cette époque marque l'ouverture du premier théâtre de Cabotans, fondé par un individu nommé Normand, situé rue Pavé, dans le quartier de Saint-Leu. Cependant, il est important de noter que les activités théâtrales informelles existaient probablement avant cette date, jouées librement sans contrôle de police.

Les Cabotans d'Amiens ont été fortement influencés par le grand théâtre. Les habitants des quartiers populaires d'Amiens, souvent avec des moyens financiers limités, ne pouvaient pas se permettre de fréquenter régulièrement le grand théâtre. Cela les a motivés à créer leur propre forme de théâtre à domicile. Ils construisaient eux-mêmes les décors, les costumes et jouaient les différents rôles, transférant ainsi l'essence du grand théâtre dans leurs propres maisons.

Une galerie de personnages