La Batterie de Longues-sur-Mer : Bastion du Mur de l'Atlantique en Normandie

39 Rue de la Mer Longues-sur-Mer

materialicons-round-820 Voir le trajet


L'HISTOIRE EN BREF

Le 6 juin 1944, au cœur de l'opération Overlord, la batterie de Longues-sur-Mer joue un rôle clé dans le système défensif allemand du Mur de l'Atlantique. Située stratégiquement entre Omaha Beach et Gold Beach, cette installation fortifiée, armée de canons de 150 mm capables de frapper à longue distance, était prête à contrer l'avancée alliée.

Heeresbatterien-Normandie

Carte des batteries allemandes et de leurs zones de couverture

Une forteresse sur la côte normande

Érigée en 1943 par l'Organisation Todt, la batterie de Longues-sur-Mer était un élément crucial du Mur de l'Atlantique, conçu pour repousser les invasions alliées. Dotée de quatre casemates en béton armé, chacune abritant un canon de marine de 150 mm de longue portée, supervisée depuis un poste de commandement avancé sur la falaise, la batterie avait pour mission de défendre les secteurs de Gold Beach et Omaha Beach.  Pour protéger la batterie de Longues sur mer, le commandement allemand a déployé 184 hommes d'équipage de la Kriegsmarine, qui pouvaient compter sur l’appui d’un bataillon d'infanterie, ainsi que sur des défenses antiaériennes. Cette imposante machine de guerre était prête à engager dans un combat à distance, aussi bien des navires que des troupes débarquant sur les plages.

View from a bunker in Longues-sur-Mer

Vue depuis le poste avancé de commandement 

La batterie de Longues-sur-mer, sous le feu intense du D-Day

HMS Ajax

L'HMS AJAX de la marine britannique pendant la seconde guerre mondiale

Dès l'aube du 6 juin 1944, la batterie de Longues-sur-Mer fut l'objet d'intenses bombardements aériens et navals alliés. Malgré les assauts, les canons, protégés par des dalles de béton de deux mètres d'épaisseur, restèrent opérationnels dans les premières heures. Le croiseur britannique HMS Ajax et ses homologues, repérant l'activité de la batterie, intensifièrent leurs tirs. Les affrontements culminèrent lorsque des obus ciblés frappèrent directement deux des casemates, mettant hors service les canons et réduisant ainsi la capacité offensive de la batterie.

 

De la chute au souvenir

Le 7 juin, les troupes britanniques approchèrent de la batterie affaiblie, dont les défenseurs, démoralisés et isolés, offrirent peu de résistance. La prise rapide de cette installation par les Alliés marqua un tournant tactique dans la bataille de Normandie qui prouva l'efficacité de la stratégie alliée. Aujourd'hui, la batterie de Longues-sur-Mer, classée Monument historique, est préservée comme un site mémorial crucial. Elle continue de recevoir des centaines de milliers de visiteurs annuellement, venus découvrir les batailles acharnées qui se sont jouées sur et autour de ses fortifications.


POUR SE REPÉRER

 


APPEL À CONTRIBUTION

Ce sujet mérite sûrement un article complet !

Vous connaissez son histoire par cœur ?

Alors venez nous la raconter en détail ! Nous vous invitons à rejoindre notre communauté de passionnés, en venant partager vos connaissances sur Ystory. En participant à ce projet, vous contribuerez non seulement à faire vivre l'histoire des sujets qui vous passionnent, mais aussi à enrichir la base de données de notre mémoire collective !