Les Calanque de Marseille, une histoire entre terre et mer

Marseille Provence-Alpes-Côte d'Azur FR

materialicons-round-820 Voir le trajet

« Les Calanques, ce véritable jardin de pierres en bordure de mer. » Gaston Rébuffat

Bienvenue dans les Calanques de Marseille, un écrin de nature qui a su traverser les âges en gardant son mystère et sa beauté intacte. Imaginez un lieu où la mer Méditerranée rencontre des falaises blanches, où l'histoire humaine et la géologie s'entremêlent de manière fascinante. De la Préhistoire à nos jours, ce lieu a été le témoin silencieux de l'évolution humaine, des changements climatiques et des bouleversements géologiques. Le premier parc national périurbain d'Europe a tant à raconter, des secrets géologiques aux légendes humaines. Accrochez-vous, nous partons pour un voyage à travers le temps et la terre.

Étymologie : Le Langage de la Terre

Le Mot qui Définit un Paysage

"Calanques." Le mot lui-même évoque des images de criques isolées et de falaises abruptes. Il est issu du vieux provençal "calo," signifiant "petite crique rocheuse," et du suffixe "anca," indiquant une pente rapide. Ces termes, enracinés dans l'histoire linguistique de la région, nous donnent un aperçu de la majesté naturelle de ce lieu. Le mot "calanque" est donc une fusion linguistique qui reflète parfaitement la complexité et la beauté du paysage qu'il décrit.

Géologie : Le Livre de Pierre

Des Origines Mésozoïques

Belvédère d'En Vau

Il y a environ 80 millions d'années, durant l'ère Mésozoïque, ces terres étaient submergées sous une mer tropicale. Les sédiments marins se sont transformés en roches calcaires, créant ainsi le décor pour notre histoire. Ce processus géologique a donné naissance à un paysage riche en fossiles, ajoutant une dimension préhistorique à ces terres.

La Formation des Calanques

Embed from Getty Images 

Les Calanques sont le résultat de millions d'années de processus géologiques. Le sol y est quasi inexistant, et les falaises calcaires sont prolongées d'éboulis, parcourues de nombreuses failles et fissures.

Ces formations rocheuses ont été formées à la fois par les mouvements tectoniques, l'érosion du calcaire et par l'eau de mer, créant ainsi ces criques et ces falaises spectaculaires. Ce processus fut accentué par des changements climatiques intenses, comme pendant les cycles de gel et de dégel durant les périodes glaciaires, sculptant davantage le paysage.

Un Dialogue entre Terre et Mer

Sormiou 6

Les Calanques ne sont pas une simple étendue de roches ; elles sont un dialogue entre la terre et la mer. Le parc est composé de trois massifs montagneux distincts : le massif des Calanques, le massif de Saint-Cyr, et le massif de Marseilleveyre. Chacun avec sa propre histoire géologique. Les Calanques avec ses massifs et ses îles bordés par la mer Méditerranée, avec ses vallées à proximité directe des villes, crée un écosystème unique et diversifié.

 

L'Écosystème des Calanques

La faune et la Flore

Embed from Getty Images

La végétation des Calanques est adaptée à un environnement xérique et salin. Des espèces endémiques comme la fougère scolopendre ou l’herbe à Gouffé côtoient des pins d'Alep, des chênes kermès et des lauriers-tins.

La faune est tout aussi remarquable, avec des oiseaux nicheurs comme l'aigle de Bonelli et des populations importantes de Puffins cendrés et d'Océanites tempêtes. Les insectes, très bien adaptés au milieu, sont également présents en grand nombre.

 

Histoire Humaine : Les Empreintes du Passé

La Préhistoire : Les Premiers Habitants

Prehistoric Hand Outline Cosquer Cave

Les Calanques ont été habitées depuis la Préhistoire. La grotte de Cosquer, située à 37 mètres sous la surface de la mer, abrite des peintures rupestres datant du Paléolithique. Les plus anciennes traces humaines dans les Calanques remontent à la culture de l'homme de Néandertal. Dans la grotte Cosquer, une représentation de mains datant d’il y a 27 000 ans, témoigne de la présence humaine depuis le Paléolithique inférieur.

Ces œuvres d'art témoignent de la présence humaine et de l'utilisation de ces terres comme source de nourriture et de matières premières. Les peintures et gravures de la grotte Cosquer nous donnent un aperçu fascinant de la vie et de la culture des premiers habitants de cette région.

L'Époque Romaine : Un Centre de Pêche

Embed from Getty Images

Avant l'arrivée des Phocéens, la région était occupée par la tribu du peuple des Ligures. Ainsi dès le premier siècle après J.-C, les Calanques étaient déjà une zone importante pour la pêche au thon. Des découvertes archéologiques, telles que des poteries et des installations de pêche, attestent de l'importance de ce lieu pendant l'Antiquité.

Avec le développement du port antique de Marseille, les Calanques sont devenues un lieu de navigation et de commerce. Des carrières comme celle de Port-Miou étaient exploitées pour l'extraction de la "pierre de Cassis", utilisée dans la construction des routes romaines.

Moyen Âge et Époque Moderne

De l'Antiquité à l'époque moderne, les Calanques ont été exploitées pour des activités agricoles et pastorales. La pêche et le façonnage du corail étaient également des activités importantes.

Au fil des siècles, les Calanques sont le théâtre de nombreux actes de piraterie et de faits divers. Des histoires devenues légendes, qui font la part belle aux trésors cachés et autres récits de naufrages. Ainsi aux environ de 1300, des tours de vigie sont construites pour signaler la présence de pirates ou d’ennemis.

Au 18e et 19e siècles

20220526 092528 Cap Morgiou

Durant les 18e et 19e siècles, des fortifications militaires ont été érigées le long de la côte et sur les îles environnantes pour se défendre contre les pirates, et plus particulièrement contre les incursions de la flotte britannique. Des exemples notables incluent le petit fort du cap Morgiou et les batteries de Marseilleveyre, du cap Croisette et de l'île de Riou.

Des Usines aux Hôtels

L'Économie et l'Industrie

À compter du 19e siècle, les activités traditionnelles comme la pêche et l'élevage de bétail ont commencé à décliner, cédant la place à des industries comme l'extraction de pierres, la production de chaux et de ciment, et la fabrication de charbon de bois. Le cœur du massif des Calanques a été progressivement abandonné.

Des usines chimiques ont vu le jour le long de la côte, notamment à Callelongue, Saména, Goudes et Montredon, pour produire divers produits chimiques comme la soude, le plomb et le soufre. En 1898, un grand conduit d'évacuation a été construit pour déverser les eaux usées de Marseille dans la calanque de Cortiou. Ces industries ont finalement disparu vers la fin du 20e siècle, laissant derrière elles des ruines et des sites pollués.

 

Les débuts du tourisme

Embed from Getty Images

Au début du 20e siècle, le massif des Calanques a commencé à attirer les amateurs de plein air, notamment grâce aux efforts des Excursionnistes marseillais et du Club alpin français qui ont promu la randonnée et aménagé des sentiers et des refuges.

Les petits villages de pêcheurs le long de la côte, de Cassis aux Goudes, ont progressivement été transformés en marinas et destinations touristiques. Après un accident d'avion en 1946 dans une zone difficile d'accès, une unité spécialisée en sauvetage en montagne a été créée au sein du bataillon de marins-pompiers de Marseille, connue aujourd'hui sous le nom de groupe SOS GRIMP.

 

Conservation : Le Futur dans le Passé

La Pêche : Une Tradition Vivante

Embed from Getty Images

La pêche reste une activité traditionnelle pour les Marseillais. Des cabanes de pêcheurs bordent encore aujourd'hui les Calanques, et la pêche continue d'être une partie intégrante de la culture locale. Les techniques de pêche ont certes évolué au fil du temps, mais l'importance de cette activité pour la communauté locale demeure inchangée.

Les défis majeurs du parc national des calanques

Créé en 2012, le Parc national des Calanques vise à protéger ce joyau naturel. Plusieurs espèces végétales et animales y sont protégées, assurant ainsi que les générations futures pourront également jouir de ce lieu extraordinaire. Le parc est également un site classé, avec plusieurs monuments historiques et réserves biologiques.

Le changement climatique pose des défis considérables pour la conservation des Calanques. Les efforts sont en cours pour comprendre et mitiger les impacts potentiels sur cet écosystème fragile. Des études et des projets de restauration sont en cours pour préserver ce patrimoine naturel pour les générations futures.

Un Héritage à Préserver

Le Tourisme et les Défis Contemporains

Calanques -- Calanque de Port Pin - Pinus halepensis

Les Calanques attirent chaque année trois millions de visiteurs, ce qui pose des défis en termes de gestion des flux touristiques. Des mesures ont été mises en place pour réguler la fréquentation et protéger cet écosystème fragile.

Les Calanques de Marseille sont plus qu'un simple lieu de beauté naturelle. Elles sont un livre d'histoire ouvert, un témoin de l'évolution de la Terre et de l'humanité, un musée naturel, et un testament à la beauté de notre monde. En les visitant, vous ne faites pas qu'admirer un paysage, vous devenez une partie de son histoire riche et complexe.