L’ouvrage du Hackenberg : Un Bastion de la Ligne Maginot

Rte Militaire Veckring Moselle

materialicons-round-820 Voir le trajet

Le Gros Ouvrage du Hackenberg, est l’une des pièces maîtresses de la célèbre Ligne Maginot. Situé en Moselle sur la commune de Vrecking, ce fort est un témoignage vivant de l'ingéniosité militaire pour parer une attaque ennemie. Voici l’histoire de ce lieu emblématique, où les échos du passé résonnent encore dans chaque pierre et chaque couloir.

La Genèse de la Ligne Maginot

Abzeichen Festungstruppen Maginot-Linie

Dans les années 1930, la France, cherchant à sécuriser ses frontières, a initié la construction de la Ligne Maginot, une série de fortifications conçues pour protéger le pays contre d'éventuelles invasions. Le Hackenberg, l'un des forts les plus grands et les plus complexes de cette ligne, incarne la détermination de la France à préserver sa sécurité et sa souveraineté. Cette initiative était une réponse stratégique aux menaces grandissantes en Europe, visant à éviter une autre invasion dévastatrice comme celle de la Première Guerre mondiale.

La Construction de l’ouvrage du Hackenberg

Construit entre 1929 et 1935, le Hackenberg est une merveille d'ingénierie militaire. Il s'agit d'un gros ouvrage d'artillerie, composé d'un total de dix-neuf blocs en surface, reliés entre eux par des kilomètres de galeries souterraines. Les ingénieurs et les ouvriers ont travaillé sans relâche, utilisant des techniques de construction avant-gardistes pour créer une structure qui était à la fois une prouesse technique et un chef-d'œuvre architectural.

L'Armement du Fort

Gros Ouvrage du Hackenberg (9625166016)

L’Ouvrage du Hackenberg était une véritable forteresse armée jusqu'aux dents. Il était équipé de vingt-cinq canons, dont sept canons antichars, trente-deux mitrailleuses et cinquante-neuf fusils-mitrailleurs. Les magasins du fort avaient une capacité impressionnante, pouvant stocker jusqu'à 79 700 obus et 3 519 000 cartouches de 7,50 mm, soit un total de 850 tonnes de munitions. Ces installations de défense étaient parmi les plus avancées de l'époque, conçues pour offrir une puissance de feu maximale tout en protégeant les soldats à l'intérieur.

L'Organisation des Galeries

Gros Ouvrage du Hackenberg (9625075204) 

Les galeries du Hackenberg sont un véritable labyrinthe souterrain, conçu pour faciliter le mouvement rapide des troupes et des munitions. Creusées sous plusieurs dizaines de mètres de profondeur, elles étaient protégées par d'épais cuirassements en acier et des couches de béton armé. Ces galeries, s'étendant sur dix kilomètres et couvrant une superficie de 160 hectares, étaient équipées de voies ferrées étroites pour le transport rapide des munitions et des fournitures.

La Vie à l'Intérieur du Fort

Fort Hackenberg Sep10 003

À l'intérieur du fort, les soldats trouvaient des installations modernes comprenant une caserne, une cuisine, des latrines, un poste de secours, des PC, un central téléphonique, des stocks d'eau, de gazole et de nourriture, ainsi que des installations de ventilation et de filtrage de l'air. Le tout était alimenté par une usine électrique souterraine, garantissant une autonomie complète pour les soldats qui y résidaient.

Le Rôle du Hackenberg pendant la Seconde Guerre Mondiale

Les Combats Intenses

Schoenenbourg 1 4

L’ouvrage du Hackenberg a été épargné par les combats de juin 1940, du fait que la ligne Maginot ait finalement été contournée par les forces armées allemandes qui sont passées par la Belgique. En réalité il a servi de manière significative aux allemands qui s’y étaient retranchés, lors d’intenses combats contre les troupes américaines en novembre. Les forces allemandes ont  donc occupé partiellement l'ouvrage, notamment le bloc 8 équipés de trois canons de 75mm. Le 15 novembre 1944,  ils vont d’ailleurs réussir a repoussé les Américains de la 90th ID par les tirs du bloc, avant que celui-ci ne soit neutralisé le 16 novembre par un canon de 155 mm. Il sera finalement et occupé par les forces américaines dès le 19 novembre.

Une visite so British

Wc0107-04780r

Parmi les moments marquants de l’histoire fort, on peut noter la visite du Roi George VI et du Premier Ministre britannique Winston Churchill en décembre 1939. Après l’entrée en guerre contre l’Allemagne, les Anglais alliés des français, venaient ainsi découvrir les merveilles militaires de cet ouvrage, qui était censé repoussé les armées d’Hitler.

L'Après-Guerre d'un Géant Endormi

Hackenberg Bloc 9 (21575794505)

Après la guerre, le Hackenberg a connu diverses utilisations, servant à la fois de site de stockage pour l'armée française et de centre de formation. Cependant, avec le temps, il a été abandonné, tombant dans l'oubli et laissant derrière lui des échos d'une époque révolue.

Occupation et Destruction par les Allemands

Durant l'occupation, les Allemands ont installé une usine dans les installations souterraines, où travaillaient des déportés et des prisonniers soviétiques. Ils ont provoqué deux explosions et causé des dégâts dans le magasin à munitions M1 et l'entrée des hommes. Les quatre groupes électrogènes ont été démontés, probablement pour équiper les bases de sous-marins du Mur de l'Atlantique.

La Renaissance : L'Association AMIFORT-Veckring

Fort Hackenberg Sep10 001

Dans les années 1970, l'Association AMIFORT-Veckring a pris les rênes, travaillant sans relâche pour restaurer l’ouvrage du Hackenberg à sa gloire d'antan. Aujourd'hui, il sert de musée vivant, permettant aux visiteurs de découvrir son histoire fascinante et de marcher dans les pas des soldats qui y ont vécu et servi.

Un Musée Vivant

Grâce aux efforts de l'Association, le Hackenberg est aujourd'hui un site touristique populaire, attirant des visiteurs du monde entier. Avec ses expositions détaillées et ses visites guidées, il offre une fenêtre unique sur une époque révolue, permettant aux visiteurs de découvrir une partie importante de l'histoire militaire française.